Les Billets Actu

Le participe passé

Le participe passé

Le participe passé :
Le participe passé est une forme verbale particulière mais essentielle, en français comme en italien :

  1. Elle ne se conjugue pas mais peut se décliner selon deux nombres et deux genres
  2. Elle peut être employée en tant qu'adjectif qualificatif ou épithète
  3. Elle peut former les temps de conjugaison composés
  4. Elle est simple à comprendre et à utiliser
Le participe passé se forme de la manière suivante :
  1. Première conjugaison (-are) : l'on ajoute le suffixe -ato après le radical verbal
  2. Deuxième conjugaison (-ere) : l'on ajoute le suffixe -uto
  3. Troisième conjugaison (-ire) : l'on ajoute le suffixe -ito
Bien entendu, il existe quelques participes passés irréguliers :
Essere e StareFareDireVenireScrivere (écrire)Leggere (lire)Porre (poser)Aprire (ouvrir)Chiudere (fermer)Chiedere (demander)
statofattodettovenutoscrittolettopostoapertochiestochiuso
Vedere (voir)Correre (courir)Morire (mourir)MettereBere (boire)PrendereOffrireSoffrireViverePerdere
vistocorsomortomessobevutopresooffertosoffertovissutoperso

Le participe passé prend différentes terminaisons en fonction de son nombre et de son genre :
Mangiare, MettereMasculinFéminin
Singuliermangiato, messomangiata, messa
Plurielmangiati, messimangiate, messe

Emplois :
Nous passerons ici l'aspect adjectif du participe passé (nous y ferons référence dans un cours sur les adjectifs aha). Non, dans ce cours, nous allons voir que le participe passé peut former ce que l'on appelle les temps composés ; équivalents des temps simples que nous avons vus les quatre cours précédents mais d'une part dans une notion temporelle plus antérieure, et d'autre part dans un aspect essentiellement perfectif (achevé), par opposition aux temps simples qui peuvent adopter un aspect imperfectif (continu).
Raggruppando i correti tempi con un passato participio, ottendiamo :
avere ou essere au présent+ participe passé =passé composé, passato prossimo
avere ou essere à l'imparfait+ participe passé =passé plus-que-parfait, trapassato prossimo
avere ou essere au passé simple+ participe passé =passé antérieur, trapassato remoto
avere ou essere au futur simple+ participe passé =futur antérieur, futuro anteriore

Tous ces temps ont exactement la même valeur qu'en français ; par conséquent s'il n'est guère dans vos mœurs courantes d'user du passé antérieur, il ne sera pas un obstacle pour vous d'user du trapassato remoto en italien.

Avere ou essere ?

Comme en français, tous les verbes aux temps composés ne se foment pas nécessairement à partir du verbe avoir (avere) comme cela est le cas en anglais avec (have).
Ainsi vous le saurez maintenant, il existe deux catégories de verbes : les verbes transitifs qui se mettent au passif et les verbes intransitifs pour qui cela est impossible et insensé.
Des verbes transitifs seraient : manger (mangiare), boire (bere), obtenir (ottendere) ; et leurs passifs seraient : être mangé, bu, obtenu
Des verbes intransitifs seraient : tomber (cadere), sembler (sembrare), partir (partire) ; n'ayant aucun passif. Seulement, tandis que tous ces verbes s'adjoignent à essere en italien, tous ne le font pas avec être en français (comme sembler).
Enfin, il existe une troisième catégorie de verbes, celle des verbes pronominaux, c'est-à-dire les verbes étant associés à un pronom personnel tels que se souvenir (ricordarsi), s'embrasser (baciarsi) ou se tromper (ingannarsi). Ces verbes-ci forment leurs temps composés toujours et essentiellement avec être ou essere, en français comme en italien.
[Nous verrons où placer le pronom des verbes pronominaux dans le cours sur les pronoms ; eh oui, il est inévitable, inéluctable !]
Transitifsdipingere (peindre)→ho dipinto (j'ai peint)
Intransitifspartire (partir)→sono partito (je suis parti) ≠
Pronominauxricordarsi (se souvenir)→mi sono ricordato (je me suis souvenu)

C'est fini, quel dommage ! C'est passé si vite... Bien, maintenant vous connaissez dans la face apparente que le côté ténébreux du participe passé italien. Et tandis qu'il vous aura fallu plusieurs minutes pour intégrer le principe du participe passé en français, vous n'aurez nécessité que de quelques secondes, je l'ose affirmer, en lisant cet article pour l'intégrer en italien.
A venir : le subjonctif présent, le subjonctif imparfait, l'impératif et le gérondif !

Bibliographie

À propos de l'auteur

Avatar
Nono Noé, seize ans. Les langues et la linguistique sont mes passions ; aussi, nous apprendrons ensemble dans mes articles la différence entre les deux !

Publicité

Avez-vous aimé cet article ?

J'aime 1 Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour voter ...
Je n'aime pas 0 Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour voter ...

Commentaires- 0

Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour poster un commentaire ...