Les Billets Actu

Le présent du subjonctif

Le présent du subjonctif

Le présent du subjonctif :
Ah, le présent du subjonctif ! Je suis prêt à parier que vous ne savez même pas de quoi il s'agit en français... Et pourtant ce temps est primordial pour l'être humain, lui qui passe son temps à penser, à concevoir, à imaginer, à
rêver !
En effet, le subjonctif est un mode décrivant des actions parfaites ou continues mais supposées, suggérées, irréelles mais probables.
Le présent étant un temps de conjugaison indiquant que l'action se déroule à l'instant-même, il irait donc de soi que le présent du subjonctif décrive une action que l'on supposerait se produire à l'instant même où... Eh bien non, vous avez tout faux ! Le présent du subjonctif italien peut traiter d'actions hypothétiquement présentes comme futures.


Les auxiliaires :
Vous vous en doutiez, ils sont toujours là, nos deux irréductibles de la conjugaison, je veux bien-sûr parler des éternels irréguliers essere et avere :

EssereAvere
che (io) siache (io) abbia
che (tu) siache (tu) abbia
che (lui) siache (lui) abbia
che (noi) siamoche (noi) abbiamo
che (voi) siateche (voi) abbiate
che (loro) sianoche (loro) abbiano

Les conjugaisons :
Comme cela est le cas en latin (désolé, j'aime beaucoup parler du latin), les verbes réguliers des trois conjugaisons dont les trois voyelles thématiques respectives sont a, e, i subissent ce que j'appelle une inversion de ces voyelles thématiques ; cela est le cas pour les trois personnes du singulier ainsi que pour la troisième du pluriel :
  1. Première conjugaison (dimenticare) : la voyelle thématique devient i (credo che i bambini dimentichino presto = je crois que les enfants oublient vite)
  2. Deuxième conjugaison (credere) : la voyelle thématique devient a (vorrebbe davvero che gli creda = il voudrait vraiment que tu le croies)
  3. Troisième conjugaison (sentire) : la voyelle thématique devient également a (sperano tutti ch'io senta di nuovo = ils espèrent tous que j'entende à nouveau)
Quand aux première et deuxième personnes du pluriel, les désinences respectives suivant le radical verbal sont toujours et sans exception : -iamo et -iate.
Ainsi, un tableau de conjugaison admissible serait :

Le tre coniugazioniAmare (aimer)Credere (croire)Sentire (entendre/sentir)
che (io)amicredasenta
che (tu)amicredasenta
che (lui, lei)amicredasenta
che (noi)amiamocrediamosentiamo
che (voi)amiatecrediatesentiate
che (loro)aminocredanosentano

Les verbes irréguliers :
Encore une fois, vous deviez vous en douter et je suis désolé d'être si prévisible mais ils sont là, quelque part tapis dans l'ombre, surgissant dans votre correcteur automatique italien pour bien vous rappeler que vous n'êtes pas natif et donc ne maîtriserez jamais parfaitement toutes les nuances de la langue magnifique qu'est celle du romantisme, des pizzas et des spaghetti con frutti giusto venuti dalla mare... et je m'égare.
Mais vous êtes plus forts que ça, je le sais ; aussi ne vous vouez pas vaincus, prenez votre courage à deux mains et apprenez par cœur les radicaux irréguliers des verbes dont l'on use le plus souvent en italien :

InfinitifDire (dire)Bere (boire)Condurre (conduire)Dare (donner)Fare (faire)Dovere (devoir)Potere (pouvoir)Porre (poser)
che io/tu/luidicabevaconducadiafacciadebbapossaponga
che noidiciamobeviamoconduciamodiamofacciamodobbiamopossiamoponiamo
InfinitifVolere (vouloir)Stare (se situer)Trarre (saisir)Morire (mourir)Salire (augmenter)Uscire (sortir)Venire (venir)Tenere (tenir)
che io/tu/luivogliastiatraggamuoiasalgaescavengatenga
che noivogliamostiamotraiamomoriamosaliamousciamoveniamoteniamo
InfinitifValere (valoir)Scegliere (choisir)Sedersi (s'asseoir)Andare (aller)Sapere (savoir)Cogliere (cueillir)Piacere (plaire)Parere (paraître)
che io/tu/luivalgascelgami/ti/si siedavadasappiacolgapiacciapaia
che noivaliamoscegliamonoi sediamoandiamosappiamocogliamopiacciamopaiamo
Remarques : les formes du présent de l'indicatif et du subjonctif à la première personne du pluriel (che noi) sont les mêmes ; aussi, pour obtenir la deuxième personne du pluriel (che voi), il suffit de remplacer -iamo par -iate.
Pour obtenir la troisième personne du pluriel (che loro), l'on réemploie la forme des personnes du singulier en ajoutant le suffixe -no.


Utilisations :

Attention, le présent du subjonctif italien ne s'emploie pas exactement de la même manière qu'en français. Certes il sert à exprimer l'irréel et la suggestion mais :
  1. Après les verbes : credere (croire), pensare (penser), supporre (supposer), immaginare (imaginer), sperare (espérer), ignorare (ignorer), parere (sembler) lorsqu'ils sont suivis de la conjonction che (que)
    Per esempio : suppongo che lo sappiano (je suppose qu'ils le savent)
  2. Après les conjonctions de subordination : benchè (bien que), affinchè (afin que), purchè (pourvu que), senza che (sans que), a patto che (à condition que), perchè (pour que), prima che (avant que)
    Per esempio : L'affermo sinceramente benchè sappia che può essere pericoloso per me (Je l'affirme sincèrement bien que je sache que cela peut être dangereux pour moi)
  3. Dans un temps présent, dans un temps futur mais JAMAIS dans un temps passé, comme cela est le cas en français ; nous verrons cela dans le prochain cours
Ça y est, le cours est terminé ! C'était un gros morceau et si vous en êtes venus à bout, alors plus rien en italien ne pourra désormais vous résister ! Et tandis que malgré les plusieurs années durant lesquelles vous étiez censés étudier de temps et que malgré les innombrables minutes où vous tentiez, la veille du brevet des collèges, d'en comprendre le sens et la construction pour vous assurer quelques points en plus, vous ne maîtrisez toujours pas le présent du subjonctif en français, vous n'aurez nécessité que de quelques minutes en lisant cet article pour le maîtriser en italien.
A venir : l'imparfait du subjonctif, l'impératif, le gérondif et le conditionnel !

Bibliographie

À propos de l'auteur

Avatar
Nono Noé, seize ans. Les langues et la linguistique sont mes passions ; aussi, nous apprendrons ensemble dans mes articles la différence entre les deux !

Publicité

Avez-vous aimé cet article ?

J'aime 1 Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour voter ...
Je n'aime pas 0 Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour voter ...

Commentaires- 0

Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour poster un commentaire ...