Les Billets Actu

Les pronoms personnels

Les pronoms personnels

Les pronoms personnels :
Les pronoms personnels servent à incarner les personnes des verbes à plusieurs endroits différent dans la phrase ; ils leur donnent plusieurs fonctions.

Voici les pronoms personnels :

Personnels Sujet COD COI Forme tonique
1ère singulier io mi mi me
2ème singulier tu ti ti te
3ème singulier lui, lei lo, la gli, le lui, lei
1ère pluriel noi ci ci noi
2ème pluriel voi vi vi voi
3ème pluriel loro li, le loro/gli loro

Utilisation :
Les pronoms de chaque colonne ont une fonction précise:

  1. Les pronoms sujets sont les équivalents italiens des français je, tu il, nous, vous, ils... seulement ils ne sont que rarement utilisés, les verbes italiens n'en ont pas besoin pour définir leur personne. On les voit le plus souvent lorsqu'un verbe insiste sur la personne.
  2. Les pronoms COD ont pour fonction d'incarner les personnes en compagnie des verbes suivis de COD tels que mangiare (manger qqch) ou credere (croire qqn)
    Exemple : Mi ama davvero. (Elle m'aime vraiment.) Le pronom "mi" est COD du verbe amare ;
    il indique donc que c'est la première personne du singulier qui est aimée par la troisième.
  3. Les pronoms COI ont pour fonction d'incarner les personnes en compagnie des verbes suivis de COI tels que parlare (parler à qqn) ou chiedere (demander à qqn)
    Exemple : Mi parla spesso. (Il me parle souvent.) Le pronom "mi" est COI du verbe parlare ;
    il indique donc que c'est la première personne du singulier à qui parle la troisième.
  4. Les pronoms toniques ont pour fonction d'incarner les personnes en compagnie de groupes grammaticaux de type verbe + préposition tels que partire con (partir avec qqn) ou parlare di (parler de qqch)
    Exemple : E' partita con me. (Elle est partie avec moi.) Le pronom "me" est complément circonstanciel d'accompagnement du verbe partire ;
    il indique donc que c'est la première personne du singulier avec qui part la troisième.
  5. Il existe également un pronom réfléchi sous deux formes : si forme atonique (COD/COI) et se forme tonique. Il incarne les troisièmes personnes du singulier et du pluriel lorsque celles-ci sont à la fois le sujet et le complément des phrases.
    Exemple : Si è fertito, che stupido ! (Il s'est blessé, quel imbécile !) le pronom si incarne à la fois celui qui blesse et celui qui est blessé 
Position : 
Le pronom personnel se place toujours devant le verbe,comme dans la phrase Dice che l'amo., seulement àquatre exceptions près ; en effet il peut aussi être collé :

  1. Après un infinitif : Cosa vuoi dirmi (=dire mi) ? Qu'est-ce que tu veux me dire ?
  2. Après un impératif: Guardami quand ti parlo ! = Regarde-moi quand je te parle !
  3. Après un gérondif : Aspettandola, posso giocare con te. = En l'attendant, je peux jouer avec toi.
  4. Après le participe passé d'un verbe pronominal : Sedutomi con te, ero pronto per parlarti ma non l'ho potuto. = Assis avec toi, j'étais prêt à te parler mais je ne l'ai pas pu.
Le pronom personnel tonique quant à lui s'emploie après une prépositions certes, mais peut aussi être utilisé :

  1. 1.     Entant qu'épithète : Perchè vuoi assolutamente che sia me ? = Pourquoi tu veuxabsolument que ce soit moi ?
  2. 2.     Après un comparatif,plus précisément à la suite des locutions più...di, meno...di, tanto...quanto et come : E' più grande di te. = Il est plus grand que toi.
Les verbes pronominaux :
J'en ai déjà parlé plusieurs fois car ils sont spéciaux. Mais ne vous inquiétez pas, ils ne sont pas méchants. Non, en réalité, ils sont spéciaux car ils sont composés d'un verbe toujours accompagné d'un pronom personnel réfléchi, c'est-à-dire que le sujet et le COD/COI de ces verbes sont toujours les mêmes !
mi + ferisco = je me blesse
ti + ferisci = tu te blesses
si + ferisce = il se blesse
ci + feriamo = nous nous blessons
vi + ferite = vous vous blessez
si + feriscono = ils se blessent
Encore une fois le pronom précède le verbe sauf dans les cas où le verbe est à l'infinitif, à l'impératif, au gérondif et au participe passé.
Seule exception, pour les troisièmes personnes du singulier et du pluriel de l'impératif, on ne dit pas "feriscasi" ou "feriscanosi" mais "si ferisca" et "si feriscano".

Et voilà le cours est terminé ! J'espère que vous maintenant vous connaissez tous les aspects et subtilités des pronoms personnels italiens. J'écris ce cours pour la deuxième fois (j'ai perdu la première fois par inadvertance) donc veuillez excuser mon style linguistique bâclé mais il fallait qu'au bout de trois heures je finisse.
Et tandis qu'après les quatre Bescherelle que vous avez déjà avalés pour intégrer l'imparfait vous en avez entamé cinq autres pour les pronoms personnels français, vous n'aurez nécessité que de quelques minutes en lisant cet article pour les intégrer en italien.
A venir : les possessifs, les démonstratifs, les relatifs et un cours condensé sur les substantifs et les adjectifs !

Bibliographie

À propos de l'auteur

Avatar
Nono Noé, seize ans. Les langues et la linguistique sont mes passions ; aussi, nous apprendrons ensemble dans mes articles la différence entre les deux !

Publicité

Avez-vous aimé cet article ?

J'aime 1 Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour voter ...
Je n'aime pas 0 Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour voter ...

Commentaires- 0

Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour poster un commentaire ...